4.3 C
Munich
vendredi, février 3, 2023

C’est quoi un barotraumatisme

Must read

Définition du barotraumatisme

Le barotraumatisme est une condition causée par une différence de pression sur le corps qui provoque des dommages aux tissus. Il peut se produire n’importe où dans le corps, mais les zones les plus fréquemment touchées sont les poumons et l’oreille. Le barotraumatisme peut être causé par un certain nombre de facteurs, notamment la plongée en haute mer, les voyages en avion et la plongée en scaphandre autonome, l’utilisation d’un caisson hyperbare, la maladie des caissons et la rupture du tympan. Le barotraumatisme est souvent classé comme une blessure à basse pression ou à haute pression. Lorsqu’une faible pression est appliquée au corps, les espaces d’air dans le corps se rétrécissent, ce qui entraîne des lésions des vaisseaux sanguins. Une pression élevée appliquée au corps provoque une dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui peut entraîner une hémorragie.

Causes du barotraumatisme

Il existe plusieurs causes de barotraumatisme. Il peut être causé par une exposition à de faibles pressions, comme lors d’une plongée en scaphandre autonome, ou par une exposition à de fortes pressions, comme lors d’un voyage en avion. Les changements de pression pendant la plongée sous-marine peuvent provoquer une rupture du tympan, des lésions sinusales ou un accident de décompression (également connu sous le nom de “mal des caissons”). Les voyages en avion, quant à eux, peuvent provoquer des lésions de l’espace aérien sur l’oreille moyenne et les sinus. Parmi les autres causes de barotraumatisme, citons les changements soudains de pression dans une chambre à oxygène hyperbare, le travail dans un caisson (structure sous-marine artificielle) ou avec un équipement de plongée qui n’est pas correctement entretenu.

Symptômes du barotraumatisme

Les symptômes du barotraumatisme dépendent de la zone du corps touchée. – Si les oreilles sont touchées, vous pouvez souffrir d’une perte d’audition, d’une douleur ou d’une gêne dans les oreilles, d’une sensation de plénitude dans les oreilles, de bourdonnements ou de sifflements dans les oreilles (acouphènes) ou d’une diminution de la capacité à s’équilibrer correctement. – Si les sinus sont touchés, vous pouvez ressentir une douleur ou une pression dans les sinus, un écoulement nasal, une congestion nasale, un mal de tête ou une diminution de l’odorat. – Si les poumons sont touchés, vous pouvez ressentir des douleurs dans la poitrine, une toux, une respiration sifflante, des difficultés à respirer, une réduction de la capacité pulmonaire, une réduction de la capacité à faire de l’exercice ou la sensation de ne pas pouvoir respirer suffisamment.

Lire aussi  que choisir entre mercedes bmw et audi

Diagnostic du barotraumatisme

Le médecin vous interrogera sur les symptômes et l’historique de la blessure, et effectuera un examen physique pour vérifier l’absence de toute blessure éventuelle. Il prescrira également des analyses de sang et des examens d’imagerie, tels qu’une radiographie ou un scanner, pour vérifier la présence éventuelle de lésions organiques. Si le médecin soupçonne un barotraumatisme, il peut ordonner le port d’un dispositif de détection de la pression pendant quelques jours, voire quelques semaines. Cet appareil surveillera la pression de l’air à l’intérieur de votre corps et enverra ces données à votre médecin, qui pourra les utiliser pour établir un diagnostic.

Traitement du barotraumatisme

Le traitement du barotraumatisme dépend de la blessure spécifique. – En cas de rupture du tympan, le médecin peut prescrire des antibiotiques ou un antifongique pour prévenir l’infection, un analgésique et un décongestionnant pour aider à soulager l’accumulation de pression dans les oreilles. – En cas d’atteinte des sinus, le médecin peut prescrire des antibiotiques ou un antifongique pour prévenir l’infection, ainsi qu’un analgésique pour soulager la gêne occasionnée. – En cas de lésions pulmonaires, le médecin peut prescrire des antibiotiques ou un antifongique pour prévenir l’infection, un analgésique et un décongestionnant pour aider à soulager l’accumulation de pression dans les poumons et les voies respiratoires. – Pour les lésions pulmonaires causées par un voyage en avion, le médecin peut recommander de se reposer, de boire beaucoup de liquide et d’essayer d’éviter la toux autant que possible.

Prévention du barotraumatisme

Pour prévenir le barotraumatisme, vous devez être conscient des environnements ou des activités qui vous exposent à ce risque. Si vous pratiquez des activités qui vous exposent à ce risque, il est important de prendre les précautions nécessaires et de vous assurer que votre équipement est à jour et correctement entretenu. Les plongeurs en eaux profondes peuvent prévenir les barotraumatismes en adoptant une bonne hygiène de plongée, en planifiant leur plongée et en évitant les accidents de décompression en suivant leur profil de plongée. Les voyageurs aériens peuvent prévenir les barotraumatismes en choisissant leur siège de manière stratégique et en comprenant la meilleure façon de réagir si un avertissement de pression atmosphérique retentit. Si vous pratiquez une activité qui vous expose à un risque de barotraumatisme, il est important de vous assurer que votre équipement est à jour et correctement entretenu. Si vous faites de la plongée, assurez-vous que votre équipement est correctement entretenu et certifié, et que vous êtes correctement formé à la plongée. Si vous voyagez en avion, assurez-vous que votre siège est situé dans une zone où les bruits d’oreille ne posent pas de problème et que vous suivez les instructions données par le personnel de cabine en cas de chute de pression atmosphérique.

Lire aussi  Comment changer une plaque de boite aux lettres

Complications du barotraumatisme

Si le barotraumatisme n’est pas traité rapidement et correctement, il peut entraîner des complications qui peuvent mettre la vie en danger. – Si les poumons ou les voies respiratoires sont endommagés, une infection peut s’installer. Cela peut conduire à une pneumonie, qui peut mettre la vie en danger. – Si les oreilles sont endommagées, le tympan peut ne pas se cicatriser correctement, entraînant une perte d’audition à long terme. – Si les sinus sont endommagés, l’infection peut se propager à d’autres parties du corps, comme le crâne ou le cerveau. Cela peut provoquer une infection grave connue sous le nom de méningite.

Effets à long terme du barotraumatisme

Si le barotraumatisme n’est pas traité correctement, il peut entraîner des complications à long terme qui sont difficiles à traiter et peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. – La rupture du tympan peut entraîner des infections chroniques de l’oreille et une perte d’audition. – Les lésions nasales peuvent entraîner des infections chroniques des sinus. – Les lésions pulmonaires peuvent entraîner une réduction de la capacité pulmonaire et des difficultés à respirer.

Barotraumatisme dans des populations particulières

Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement sensibles aux barotraumatismes car leur corps est plus sensible aux changements de pression que les adultes. – Les tympans des enfants sont plus délicats que ceux des adultes et sont plus susceptibles de se rompre. – Les personnes âgées sont plus susceptibles de souffrir de complications à la suite d’un traumatisme pulmonaire ou auriculaire, car leur organisme est moins apte à guérir et à combattre les infections.

Ressources sur les barotraumatismes

Le barotraumatisme est une affection grave qui nécessite un traitement rapide pour prévenir les complications à long terme et assurer un rétablissement complet. Si vous présentez des symptômes de barotraumatisme, il est important de consulter un médecin le plus rapidement possible. Si vous avez fait de la plongée, il est également important de suivre le protocole d’après-plongée et de consulter un médecin dès votre retour à terre.

- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article